Selon la science, manger du fromage le soir favorise l’apparition de cauchemars la nuit

18 janvier 2022 à 17h00 par Aurélie A.

Le fromage n'est pas notre meilleur allié pour une nuit paisible.
Le fromage n'est pas notre meilleur allié pour une nuit paisible.
Crédit : Pixabay

Avis aux amateurs de fromage ! Selon une étude britannique, manger du fromage avant le coucher favorise l’apparition de rêves « loufoques ». Explications.

Il y a de quoi en faire tout un fromage… Une étude menée par le British Cheese Board révèle que consommer du fromage juste avant le coucher peut nuire à la qualité de notre sommeil et nous faire passer une nuit agitée, voire même « cauchemardesque ». Toutefois, il ne s’agit pas nécessairement de cauchemars tels qu’on les imagine, mais plutôt de rêves « loufoques et tordus ».

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont interrogé 200 volontaires. Chacun a consommé une variété de fromages avant d’aller dormir : du Stilton Cheese, un fromage très populaire outre-Manche, du Cheddar, du Red Leicester ou encore du camembert. Comme le relate Slate, à chaque fois, les participants ont évoqué des rêves complètements délirants à base de peluches vivantes, de crocodiles végétariens ou de soldats armés de chatons. À l’inverse, ceux n’ayant pas consommé de fromage ont passé une nuit plutôt calme.

Selon l’étude, des éléments chimiques présents dans le fromage seraient à l’origine de ces résultats (à prendre avec des pincettes !) : la tryptamine avec ses effets hallucinogènes et psychotropes et la tryptophane un acide présent dans les produits laitiers qui augmente notre taux de sérotonine et influence donc nos songes. Une autre étude affirme toutefois que consommer du fromage augmente notre espérance de vie…