Vers une collecte des identités des clients dans les bars et restaurants franciliens

28 août 2020 à 7h28 par Jérome Pasanau

Devant la hausse des cas de contamination, et pour éviter la fermeture des établissements à 23h, les restaurateurs s'organisent.

SWIGG
Objectif : éviter la fermeture après 23h des restaurants, des bars et des cafés parisiens.
Crédit: Pixabay

L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie en Ile-de-France travaille avec la mairie de Paris pour écarter le scénario marseillais. Objectif, éviter la fermeture après 23h des restaurants, des bars et des cafés parisiens. Pour cela, explique le co-président général de l’UMIH, les clients seront invités à donner leurs noms et coordonnées au commerçant. « C’est une des conditions pour rester ouverts après 23h, et c’est ce qu’il faut » a indiqué sur France Info Franck Delvau. « L’ensemble des syndicats professionnels travaille avec la mairie de Paris. On va lancer dès la semaine prochaine un cahier de rappel, un peu comme ce qui se fait en Allemagne ou en Belgique. » Une mesure qui ne devrait pas être obligatoire précise Franck Delvau.

I