Info générale

Une compagnie aérienne demande à son personnel de maigrir pour embarquer

09 janvier 2019 à 14h52 Par virgil bauchaud
Crédit photo : Pexels

Un indice de masse corporelle en dessous de 25 : si cet objectif s’est pas atteint d’ici juillet, le personnel de bord ne pourra plus embarquer sur les vols de la compagnie Pakistan International Airlines.

Des kilos en moins sous peine de ne pas pouvoir travailler. C’est en substance le message lancé par la compagnie aérienne Pakistan International Airlines à ses employés. Afin d’alléger le poids à bord des avions, l’entreprise a demandé à son personnel de bord de maigrir. Ainsi dans un document, la compagnie demande aux hôtesses et stewards d’avoir un IMC inférieur à 25 (68kg pour 1m65 par exemple). Si cet objectif n’est pas atteint d’ici le mois de juillet, elles ne seront plus autorisées à monter à bord.

La note précise que « si un personnel navigant est en surpoids de 13kg ou plus par rapport au poids demandé, il sera consigné au sol et convoqué au centre médical de la compagnie pour une évaluation et un traitement », jusqu’à ce que l’objectif soit atteint. La compagnie conseille donc de perdre 2,3 kg par mois pendant six mois.

Une demande qui fait vivement réagir les employé(e)s. Certains envisageraient même de poursuivre l’entreprise en justice.