Un homme détenait illégalement une soixantaine de mygales chez lui (photos)

SWIGG
Photo d'illustration
Crédit: Pixabay

6 janvier 2021 à 17h20 par A.L.

Début décembre, les gendarmes de la Manche et les agents de l'Office français de la biodiversité (OFB) ont saisi une soixantaine de mygales au domicile d'un particulier à Agon-Coutainville. L'homme détenait illégalement les araignées.

Arachnophobes, passez votre chemin ! Un habitant d'Agon-Coutainville, dans la Manche, détenait illégalement pas moins d'une soixantaine de mygales. L'histoire vient d'être relatée ce mercredi 6 janvier par les forces de l'ordre sur Facebook. En effet, ces derniers ont saisi trente espèces différentes de mygales le 9 décembre dernier au domicile de ce particulier. Une araignée avait notamment attiré l'attention des techniciens de l'Office français de la biodiversité (OFB), un spécimen de "matoutou falaise caribenae (Avicularia versicolor), une mygale protégée, endémique de la Martinique et qui fait l'objet d'un trafic international à destinations des collectionneurs".

AGON-COUTAINVILE : LES GENDARMES ET LES AGENTS DE L’OFB SAISISSENT 60 MYGALES AU DOMICILE D’UN PARTICULIER. Le 09...

Publiée par Gendarmerie de la Manche sur Mercredi 6 janvier 2021

Si l'homme est décrit par les gendarmes comme un "jeune passionné" des arachnides, il faut néanmoins posséder un certificat de capacité et une autorisation préfectorale d'ouverture d'un établissement pour posséder ces types de mygales. L'individu achetait ses araignées sur internet, les important souvent d'Allemagne et de Pologne. Ce dernier a été entendu par les gendarmes et reconnait avoir ignoré la réglementation. Une enquête est en cours. 

I