Artistes

Sexion d'Assaut enfin de retour ? Un indice sème le trouble ! (photo)

03 décembre 2019 à 21h00 Par A.L.
La Sexion d'Assaut est-elle en train de préparer son retour ?
Crédit photo : Capture d'écran site officiel Sexion d'Assaut

Le samedi 28 septembre dernier, Gims a clôturé sa tournée "Fuego" avec un énorme concert au Stade de France. Pour l'occasion, le groupe de rap Sexion d'Assaut, séparé il y a plusieurs années, s'est retrouvé sur scène. Ce lundi 2 décembre, un mystérieux message posté sur les réseaux sociaux laisse à penser que ce retour est imminent... Explications.

Souvenez-vous. Le 28 septembre dernier, Gims clôturait sa tournée "Fuego" avec un énorme concert au Stade de France. Pour l'occasion, la Sexion d'Assaut, séparée il y a plusieurs années, se retrouvait également sur scène devant plus de 72.000 personnes venues les applaudir. Depuis cette prestation grandiose, les fans attendent avec impatience le retour officiel du célèbre groupe de rap composé à l'époque de Gims, Lefa, Barack Adama, Maska, Doomams, JR O Chrome, Black M et L.I.O Pétrodollars.

Bientôt le retour de la Sexion d'Assaut ?

Malheureusement, comme Gims l'a expliqué récemment, cela semble être compliqué. En effet, lors d'une première interview donnée au média Konbini, puis en poursuivant ses explications dans sa story Instagram, le chanteur s'est confié sur les raisons qui bloquaient le retour du célèbre groupe de rap. "J'ai toujours évité ce sujet là, mais aujourd'hui j'en parle, parce qu'il y a plus de solutions. On a tous envie de faire ce projet, c'est magnifique, mais il y a quelqu'un qui ne veut pas que ça se fasse. [...] On est tous bloqués", a débuté le chanteur. "J'espère un retour, le groupe espère un retour, mais ça dépend plus du groupe, ça dépend de l'ancien producteur Dawala, qui attaque tout le monde en justice, qui met des batons dans les roues, pour ses intérêts personnels", a-t-il précisé.

La réponse de Dawala ne s'est pas faite attendre. Face aux confidences de Gims, le producteur et fondateur du label Wati B est monté au créneau avec la publication d'un long message sur Instagram où il laisse entendre que le chanteur a menti sur toute la ligne. En effet, Dawala a ainsi expliqué qu’il est actuellement en procès avec Gims au motif que ce dernier avait signé un contrat de 3 albums avec le Wati B, n’en sortant finalement qu’un avant de quitter le label. Une situation qui, selon les propos de Dawala, pousserait Gims "à prendre en otage" les membres de la Sexion d'Assaut en refusant de faire le projet.

Mais aujourd'hui, un nouvel élément semble relancer les rumeurs d'un retour imminent. En effet, ce lundi 2 décembre, un message a été posté sur la page Facebook du groupe : "Le retour des rois".



La publication a été supprimée en quelques minutes seulement… Que signifiait ce post mystérieux ? Affaire à suivre...