Info locale

Routes : en colère, les VTC font une opération escargot au nord de Paris

10 janvier 2019 à 09h13 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common wikimedia

Ils réclament un tarif minimum pour les courses. La réunion de mardi au ministère des transports n’a rien donné selon les syndicats.

En colère. Les chauffeurs VTC organisent ce jeudi matin une opération escargot entre la porte Maillot et l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle. Réunis depuis les premières heures du jour devant le palais des congrès de Paris (16e arr), plusieurs dizaines de véhicules ont ensuite pris la route vers 8h30.

Le cortège au petit trot emprunte ainsi le périphérique intérieur entre la porte Maillot et la porte de la Chapelle avant d’entrer sur l’autoroute A1, direction Roissy. Une fois devant l’aéroport, les VTC prévoient d’y installer un barrage filtrant. Une file est laissée libre pour les véhicules de secours mais pour les autres, il faut compter deux bonnes heures de ralentissement.

Les chauffeurs sont appelés à renouveler l'action vendredi matin, en se rassemblant à partir de 6 heures porte d'Orléans, pour cette fois-ci aller bloquer l'aéroport d'Orly.

Ils réclament un tarif minimum pour les courses et la mise en place d'un numerus clausus pour réguler la profession. Une situation qui se ressent encore plus fortement dans la région parisienne. Sur les 36.000 VTC recensés dans le pays, plus de 26.000 sont en Ile-de-France, soit quasi deux fois plus que de taxis.