Artistes

Révolution : Une menace plane sur ce festival 100% hip hop

03 septembre 2019 à 18h55 Par Bertrand Loppin
12 heures de live avec 12 artistes. Le festival Révolution tiendra sa première édition le 22 septembre prochain au stade Jean Boin. Mais ce festival de cultures urbaines est menacé. Une association de riverains vient d’assigner en justice les organisateurs pour obtenir l’interdiction de l’événement.

Un gros festival de rap en plein Paris… Les événements de ce type sont rares. Pour autant, un nouveau festival est annoncé pour le 22 septembre prochain. Il se déroulera au stade Jean Boin dans le 16eme arrondissement de Paris. Il s’agit du festival Révolution. Ce festival a pour parrain Rockin Squat, le leader du groupe Assassin. Il est organisé par le collectif Hiya. Ce festival proposera 12 H 00 de live assuré par une douzaine d’artistes. Sont attendus sur scène : Kaaris, Médine, kalash Criminel, Oxmo Puccino, RK, Alonzo, Assassin, Black M, Disiz, Sofiane, ou encore IAM. Entre chaque artiste, les festivaliers pourront profiter de sets de DJ, démo de graffiti, danse, parkour, skateboard… Des ateliers d’initiation seront également proposés dans les coursives du stade.

Mais voilà, ce festival ne semble pas plaire à tout le monde. Une association de riverains vient d’assigner en justice les organisateurs. Elle demande l’interdiction de la manifestation. Dans un communiqué de presse, les organisateurs dénoncent un action discriminatoire envers les cultures urbaines. Pour le moment le festival est toujours progmmé pour le 22 septembre au stade Jean Boin. Les organisateurs appellent le public à venir nombreux y compris les habitants des abords du stade afin qu’ils puissent découvrir la culture hip hop.