Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Retransmission TV : la Ligue de football professionnel met en demeure Mediapro de payer

15 octobre 2020 à 13h58 Par Iris Mazzacurati avec AFP
Le patron de Mediapro s'est engagé dans un bras de fer avec la Ligue de football professionnel.
Crédit photo : Pixabay - Photo d'illustration

La Ligue de football professionnel (LFP) a "mis en demeure" Mediapro, diffuseur principal de la Ligue 1, de régler ses échéances de droits télévisés et n'écarte pas de se tourner vers d'autres opérateurs, selon un courrier adressé aux clubs.

"Nous (...) les avons mis en demeure de régler les échéances des 1er et 5 octobre. (...) Soit une issue favorable est trouvée avec Mediapro, soit ce n'est pas le cas, et il faudra envisager la reprise du contrat par d'autres opérateurs", explique dans ce courrier le directeur général exécutif de la LFP Arnaud Rouger, disant par ailleurs avoir sollicité "une offre de financement" pour compenser les montants non versés par Mediapro.

Le groupe sino-espagnol, détenteur de la majeure partie des droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2 sur la période 2020-2024 pour plus de 800 millions d'euros par an, est en retard sur le paiement d'échéances dues début octobre, estimées par le quotidien L'Equipe à 172 M EUR.

Le patron de Mediapro, Jaume Roures, s'est engagé dans un bras de fer avec la Ligue, réclamant un délai de paiement - qui lui a été refusé - et une renégociation à la baisse des droits, que Mediapro exploite par le biais de sa nouvelle chaîne Téléfoot.

Le conseil d'administration de la LFP se réunissait jeudi matin pour valider un emprunt visant à pallier les montants que Mediapro refuse de verser aux clubs, dont environ un tiers des revenus, en moyenne, dépendent des droits TV.