PNL : après sa violente arrestation, Ademo doit être jugé ce mercredi

SWIGG
Le rappeur de PNL doit comparaitre ce mercredi.
Crédit: PNL

27 janvier 2021 à 7h33 par Virgil Bauchaud

Près de cinq mois après l'interpellation très musclée d'Ademo à Paris, le rappeur doit être jugé ce mercredi. Il est poursuivi pour « outrage », « rébellion » et « usage de stupéfiants ».

Son interpellation musclée avait largement fait réagir sur les réseaux sociaux. Ademo doit être jugé ce mercredi 27 janvier devant le tribunal correctionnel de Paris. La moitié de PNL est poursuivie pour « outrage », « rébellion » et « usage de stupéfiants ».

Début septembre dernier, Ademo avait été violemment plaqué au sol puis menotté en pleine rue, dans le 14ème arrondissement de Paris. « Arrête de l’étrangler », « vous êtes quatre sur un, ça suffit » avaient lancé des passants aux policiers. La scène avait été filmée.


Selon le procès-verbal, les policiers auraient aperçu Ademo en train de « préparer une cigarette de confection artisanale » avec une odeur de « cannabis ». Le contrôle se serait alors rapidement envenimé et le rappeur se serait montré menaçant, assurent les fonctionnaires.

Toujours selon ce procès-verbal, Ademo aurait lancé : « vous ne savez pas qui je suis (…) venez on va à l’abri, je fais des sports de combat et je vous prends un par un, comme des hommes ». L'un des policiers aurait porté plainte.