Paris : Obey restaure et modifie sa fresque géante de Marianne

SWIGG
La fresque géante de Marianne a retrouvé son apparence des débuts.
Crédit: YouTube / The Liberté / Marianne Pleure / Shepard Fairey (Obey)

16 février 2021 à 9h15 par Virgil Bauchaud

Vandalisée il y a deux mois, la Marianne géante qui trône sur le XIIIe arrondissement parisien a été restaurée par son auteur. La fresque a été déclinée en petites sérigraphies pour une commercialisation. Les bénéfices iront aux Restos du C-ur.

L’acte avait provoqué une petite polémique. Il y a deux mois dans le XIIe arrondissement de Paris, la fresque géante représentant Marianne avait été dégradée. Désireux de dénoncer la politique du gouvernement, un collectif avait rayé la mention « Liberté, Égalité, Fraternité ». Des larmes de sang avaient aussi été taguées pour pointer du doigt les « violences policières, les détournements de la laïcité et les inégalités »

L’œuvre a finalement été restaurée ce dimanche 14 février par son auteur, le street-artist Obey. La fresque XXL, réalisée en hommage aux victimes des attentats de novembre 2015, a même été légèrement modifiée. Une larme bleue a été ajoutée sur la joue de Marianne. Pas rancunier et en réponse à l’acte qui a visé son oeuvre, Obey assure être « du côté des gens qui s’opposent aux injustices ».

Et pour marquer son engagement, le street-artist a décidé de décliner cette Marianne en sérigraphies. 600 exemplaires vont être commercialisés. L’argent récolté sera reversé aux Restos du Cœur.

I