Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Opérée d'urgence, Nabilla parle des risques d'allaiter avec des prothèses mammaires

31 juillet 2020 à 16h00 Par A.L.
Nabilla a allaité avec ses prothèses mammaires.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram © Nabilla

Grâce à son expérience de jeune maman, Nabilla vient de mettre le doigt sur le risque d'allaiter lorsque l'on dispose de prothèses mammaires. La star a même dû se faire opérer en urgence.

Maman depuis le 11 octobre dernier, Nabilla Vergara ne descend pas de son petit nuage. Très connectée, l’influenceuse de 28 ans n’hésite pas à publier de nombreux clichés de son fils sur les réseaux sociaux à ses six millions d'abonnés sur Instagram. Si la maternité la rend donc très heureuse, certaines épreuves ne sont malheureusement pas toujours une partie de plaisir. En effet, ce mercredi 29 juillet, l'ancienne candidate de télé-réalité s’est emparée de son compte Snapchat pour informer ses fans de l’opération chirurgicale de prothèses mammaires qu’elle venait de subir à Los Angeles, aux États-Unis. Et pour cause... La jeune maman a connu une telle montée de lait après la naissance de Milann que celle-ci a endommagé l'un de ses implants mammaires. 

"J'ai vraiment très mal"

"Le médecin m’a dit que c’était top. Il m’a tout changé, il m’a mis des drains pour tout nettoyer. J’ai vraiment très mal. Après, il m’a dit que je ne pouvais rien porter pendant un mois et demi", a ainsi confié la jeune femme attristée de ne pas pouvoir porter son fils durant cette convalescence. "On m’a dit que c’était à la limite de devenir dangereux, donc je suis vraiment contente d’être venue. J’ai aussi demandé à ce qu’il resserre ma poitrine parce qu’avec le temps, j’ai l’impression que mes seins étaient un peu écartés et je ne trouvais pas ça très joli", a-t-elle lâché. "Après l’accouchement de Milann, j’ai eu ma montée de lait, une très grosse", confiait-elle au mois de juin dernier. "Ma poitrine était énorme. Et cette montée de lait a provoqué un problème dans l’une de mes prothèses qui est vite devenue abîmée et défectueuse".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nabilla Vergara (@nabilla) le

Néanmoins, comme le rappelle une consultante en lactation, Léa Cohen, à LCI, "il est tout à fait possible d’allaiter si l’on a des prothèses ou subi une réduction mammaire". Si le cas de Nabilla est bel et bien rare, il montre qu’un risque existe. "Aucun risque n’a été démontré pour le bébé, en cas de fuite de gel de silicone lors d’une grossesse", a cependant affirmé le chirurgien plastique David Picovski sur son site internet.