Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Nouveau confinement : l'annonce d'Emmanuel Macron

28 octobre 2020 à 20h10 Par A.L.
Emmanuel Macron vient d'annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus.
Crédit photo : Capture d'écran TF1

"Une deuxième vague plus dure et plus meurtrière". Emmanuel Macron et le gouvernement ont tranché : face à l'aggravation de l'épidémie de Covid-19, le président de la République a annoncé un confinement à partir de ce vendredi 30 octobre à minuit.

"Contracter ce virus n'est jamais anodin, même quand on a 20 ans", a déclaré Emmanuel Macron lors de son allocution officielle du 28 octobre à 20 heures. Pour enrayer cette crise sanitaire sans précédent, le Président de la République française a annoncé de nouvelles mesures restrictives pour protéger les Français.

Au programme ? Face à la forte recrudescence de contaminations au coronavirus dans le pays, la France va reconfiner ses concitoyens pendant un mois. "L'ensemble de ces mesures entrent en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi, jusqu'au 1er décembre", a-t-il précisé.

Un confinement aménagé 

Les crèches, écoles, collèges et lycées ainsi que les Ehpad resteront ouverts.

Les commerces non-essentiels doivent fermer leurs portes. Les bars et restaurants également.

Le télétravail sera généralisé. "L'activité continuera avec plus d'intensité (...) les usines, les exploitations agricoles, les bâtiments et travaux publics continueront de fonctionner, l'économie ne doit pas s'arrêter ni s'effondrer (...)". Emmanuel Macron a ainsi annoncé "le retour de l'attestation" pour faire ses courses.

L'attestation sera nécessaire pour toute sortie, comme au mois de mars : aller chercher les enfants à l'école, faire les courses, se promener, une heure, autour de chez soi...

"Vous ne pourrez pas vous déplacer d'une région à l'autre", a indiqué le président, précisant néanmoins des exceptions pour ce week-end pour rentrer de vacances.

Si les frontières européennes resteront ouvertes, Emmanuel Macron a d'autre part annoncé une prise en charge jusqu'à 10 000 euros par mois pour les pertes dans les entreprises : trésorerie pour les charges, loyers, ainsi que des aides supplémentaires pour les très petites entreprises.

Toute personne arrivant de l'étranger devra subir un test PCR.

Le Premier ministre Jean Castex présentera en fin d'après midi les détails du reconfinement.