Artistes

Nicki Minaj dévoile les détails intimes de sa vie sexuelle avec Kenneth Petty

09 janvier 2019 à 09h45 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Nicki Minaj

Nicki Minaj est une sacrée coquine ! Sur Twitter, elle révèle les détails intimes de sa relation avec Kenneth Petty.

Nicki Minaj est heureuse et elle veut que le monde entier le sache ! Après avoir flirté avec Eminem et brièvement fréquenté le champion de Formule 1 Lewis Hamilton, la rappeuse a, en effet, révélé avoir une nouvelle conquête. Il s’agit de Kenneth Petty, un ancien criminel condamné à plusieurs reprises pour tentative de viol et homicide involontaire. Une nouvelle idylle qui a suscité énormément de réactions sur la toile. 

Lassée par les critiques, l’interprète du tube Anaconda n’a alors pas manqué de prendre la défense de son nouveau compagnon en incitant les internautes à la laisser vivre sa vie comme elle l’entend. D’ailleurs, pour clouer le bec de ses détracteurs, Nicki Minaj multiplie les photos et autres vidéos torrides et subjectives aux côtés de son « bad boy ». 

Aujourd’hui encore, la star de 38 ans nargue les internautes en évoquant son épanouissement aux côtés du Kenneth Petty. Sur Twitter, un fan (un peu trop curieux) a ouvertement demandé à Nicki Minaj la fréquence par nuit de ses rapports sexuels avec sa nouvelle conquête. Loin d’être pudique, la rappeuse, dont le vrai nom est Onika Tanya Maraj, a répondu : « 3 ou 4 fois en moyenne. 6 fois, c’est un peu beaucoup, ma sœur ». 

Ce n’est toutefois pas la première fois que Nicki Minaj nous fait par de ses habitudes sexuelles. « Si vous fréquentez quelqu’un que vous ne voyez pas de façon régulière, si vous voyez cette personne une à deux fois par semaine, alors, le sexe, c’est trois fois dans la nuit. Et si tu ne peux pas assurer, alors salut ! Tu ne vas pas me faire perdre mon temps », expliquait-elle en septembre dernier sur le plateau de l’émission d’Ellen DeGeneres avant de préciser « ne pas aimer attendre plus d’une demi-heure » entre deux galipettes. « Une fois que j’ai joui, je me sens vraiment très, très bien, alors il faut me laisser tranquille ! », concluait-elle.