Info générale

Musique : le streaming pollue deux fois plus que les CD

12 avril 2019 à 14h48 Par virgil bauchaud
Crédit photo : Pexels

Dépendant de serveurs très énergivores en électricité, le streaming musical est une source de pollution. Des chercheurs norvégiens viennent de conclure qu’il polluait même deux fois plus que la production de disques en plastique.

Vous ne le savez peut-être pas, mais la musique en streaming pollue. Elle nécessite en effet des serveurs, pour permettre de stocker les nombreux sons. Ces serveurs ont eux besoin d’un apport énergétique très important. En ce sens, des chercheurs de l’université d’Oslo révèlent que ces serveurs polluent plus que les CD physiques.

À son pic de popularité en 2000, la production de disques en plastique a dégagé 157 millions de kilogrammes de gaz à effet de serre. Pour bien se rendre compte de la différence, le streaming a produit en 2016 entre 200 et 250 kilogrammes de gaz à effet de serre, rien qu’aux Etats-Unis. Soit au moins deux fois plus ! Pour arriver à cette conclusion, les spécialistes ont comparé la pollution liée à la production de plastique pour les CD, à la production d’électricité pour le streaming.