Manger bio réduirait les risques de cancer

23 octobre 2018 à 8h25 par Virgil Bauchaud

Mettre une moitié d'aliments bio dans son assiette permettrait de réduire d'un quart les risques de cancer. C'est ce que révèle une étude qui vient d'être publiée.

SWIGG
Crédit: Pixabay

Le bio aurait-il un effet positif sur la santé ? Une étude menée conjointement par l’Inra, l’Inserm ou encore l’université Paris 13 va en tout cas dans ce sens. Après avoir analysé 70.000 personnes, il en ressort que consommer régulièrement des aliments issus de l’agriculture biologique réduit les risques de cancer de 25%, comparé aux consommateurs moins réguliers.

Pour réduire les risques à hauteur d’un quart, il faudrait consommer à moitié bio souligne l’étude. L’Inra (Institut national de la recherche agronomique) précise toutefois que ce lien entre bio et baisse d’un risque de cancer reste à confirmer.

I