Insolite

Les enfants avec un grand frère auraient moins de vocabulaire !

09 septembre 2019 à 11h10 Par Armelle R
Une nouvelle étude révèle que les grands frères retarderaient le développement du langage des plus petits.
Crédit photo : Pixabay

La nouvelle a de quoi étonner. Les grands frères retardent le développement du langage des cadets, d’après une nouvelle étude.

Les grands frères peuvent être de vrais boulets pour les cadets d’une famille. Une étude a été faite sur 1 000 enfants français par des chercheurs du CNRS, de l’ENS, de l’Inserm ou encore de l’hôpital Robert-Debré AP-HP. Le but était de connaître l’impact de l’aîné sur le reste de la fratrie.

Résultat : lorsqu’un enfant a un grand frère, il présente un retard dans l’acquisition du langage ! Il maîtrise également moins de mots de vocabulaire. A contrario, lorsque l’enfant a une grande sœur, où qu’il n’a pas de grand frère ou de grande sœur du tout, il développe le langage et les mots de vocabulaire de façon « normale ».

Pourquoi un grand frère empêche–t-il le développement du cadet ?

L'explication serait dans le fait que les garçons sont moins matures que les filles. Résultat, à l’arrivée d’un autre enfant, le garçon accapare encore l’attention de ses parents et reste dans les jupes de sa maman. Il a aussi une tendance à être jaloux met donc volontairement le nouvel enfant de côté. Le cadet est donc moins stimulé au niveau du langage et de l’acquisition du vocabulaire.

Les filles aînées, de leur côté, sont stimulantes pour leurs cadets car elles parlent avec eux, s’en occupent et sont plus indépendantes. Elles offrent donc plus de place au nouvel arrivant qui a tout le loisir de progresser. On ne remercie pas nos grand frangins !