La Poste : un livreur frappe un client et repart avec son colis

23 décembre 2019 à 16h00 par A.L.

Un livreur de La Poste a agressé un quinquagénaire et est reparti avec son colis, le 20 décembre à Saint-Denis, en région parisienne.

SWIGG
La victime compte porter plainte.
Crédit: Pixabay

Joé, 58 ans, se souviendra longtemps de ce cadeau tant attendu pour Noël. Et pour cause... Cet ancien contrôleur de la RATP, atteint de myopathie, a été agressé physiquement par le livreur venu lui remettre son colis. En effet, ce vendredi 20 décembre, alors qu'il était chez lui avec sa femme à Saint-Denis, en région parisienne, l'employé de La Poste a sonné à sa porte sous le coup de 11 heures. Selon Le Parisien, le livreur ne voulait pas attendre et a donc décidé de repartir laissant le paquet sur le seuil. Mais Joé et sa femme ont ouvert la porte alors qu’il était encore là. 

"Deux coups de poing à la tête"

Tandis que la femme a alors fait remarquer au livreur que le colis aurait pu être volé, ce dernier, agacé par cette remarque, a fait demi-tour pour arracher "le colis des mains" et mettre "deux coups de poing à la tête" de Joé. Très sonné, la victime tombe alors. Son arcade sourcilière est ouverte. Le livreur reprend la route en emportant le colis qu’il était venu déposer. Le contenu ? Un cadeau de Noël envoyé par la fille de Joé. La jeune femme, qui avait passé commande auprès d'Amazon, a saisi son service réclamation. "J'ai également ouvert un litige à La Poste qui a livré le colis", a-t-elle précisé au Parisien. "C'est l'ubérisation de la société. On sous-traite les livraisons. Il faut que les grands groupes prennent conscience de ces méthodes de voyou", a pour sa part déploré Joé qui souhaite porter plainte.

De son côté, La Poste a expliqué que pendant la période des fêtes de fin d'année, elle doit traiter "un flux de colis trois fois plus important qu'à l'accoutumée". Le groupe assure néanmoins qu’une enquête interne pour déterminer les circonstances des faits a été ouverte.

I