Info générale

L’abus de réseaux sociaux serait dangereux pour votre mental

13 novembre 2018 à 12h23 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Pxhere

L’usage de Facebook, Snapchat ou Instagram serait nuisible à votre santé mentale. Des chercheurs de l’université de Pennsylvanie viennent d’établir qu’il existerait un lien entre une consultation excessive des réseaux sociaux et le risque de tomber en dépression.

Surfer sur les réseaux sociaux pourraient avoir des conséquences sur votre santé. Jusqu’à présent, seules certaines études avançaient que l’usage intensif des réseaux sociaux pouvait éventuellement provoquer des sauts d’humeur. Des chercheurs de l’université de Pennsylvanie ont abouti à des conclusions beaucoup plus alarmantes. Leur étude a été publiée par le Journal of Social and Clinical Psychology

Cette étude a été effectuée sur 143 personnes qui ont été séparées en deux groupes. Dans le premier groupe, les membres ont pu utiliser les réseaux sociaux comme bon leur semblait. Dans le deuxième groupe, les membres se sont vus imposer une limitation de leur usage des réseaux sociaux au strict minimum, pas plus de dix minutes par jour. Or, tous les membres de ce second groupe ont montré des signes de soulagement suite à leur prise de distance avec Facebook, Instgram et Snapchat.

Cette étude établit clairement une corrélation entre l’usage intensif des réseaux sociaux et le risque de tomber en dépression ou d’être victime de crises d’anxiété. Elle établit également une durée limite à ne pas dépasser. Pour éviter tout risque pour sa santé mentale, il ne faudrait pas utiliser plus de 30 minutes par jour les réseaux sociaux. En revanche, cette étude ne dit rien sur les causes du mal-être que pourrait provoquer ces derniers.