Artistes

Kodak Black sous la menace de plusieurs années de prison

15 mai 2019 à 17h55 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Wikipedia

On en sait plus sur son interpellation le week-end dernier à Miami. Poursuivi pour falsification de documents, il risque dix ans de prison. A cela s’ajoute une autre affaire qui pourrait lui valoir de passer 30 ans derrière les barreaux.

La situation de Kodak Black semble se compliquer dangereusement. Le week-end dernier, il avait été arrêté alors qu’il devait de produire au Rolling Loud Festival à Miami. Aujourd’hui, on en sait plus sur cette affaire. Contrairement à ce qui avait été annoncé, Kodak Black n’a pas été arrêté parque la police a trouvé sur lui une arme à feu. En fait, les autorités ont interpellé Kodak Black pour une toute autre raison. Elle ont procédé à son interpellation parce qu’elles lui reprochent d’avoir falsifié à deux reprises des documents destinés à l’achat légal d’armes à feu.

Kodak Black aurait menti en remplissant un questionnaire. Il aurait oublié de déclarer qu’il avait un casier judiciaire… Kodak BlacK dément cette accusation. Son avocat évoque une erreur de compréhension et un problème d’interprétation des termes employés dans les documents incriminés. Si la preuve de ce délit est établie, Kodak Black risque une peine de dix années de prison pour falsification d’information, Et sa situation pourrait encore empirer. Le mois prochain, il doit comparaitre devant la justice américaine pour une affaire de viol sur mineur. Dans cette affaire, s’il est reconnu coupable d’agression sexuelle sur mineur, il risque pas moins de 30 ans de prison…