Artistes

Kodak Black arrêté une nouvelle fois durant le festival Rolling Loud

13 mai 2019 à 15h42 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Wikipedia

Kodak Black a été arrêté ce week-end alors qu’il allait monter sur scène au festival Rolling Loud à Miami. Il y a un peu moins d’un mois, il était déjà interpellé à la frontière entre le Canada et les Etats-Unis pour possession illégale d’armes à feu.

Ce week-end, Kodak Black se produisait pour un concert au Rolling Loud Festival à Miami. Mais, le public n’a pas eu la joie de pouvoir le voir sur scène. A quelques minutes du démarrage de son concert, Kodak Black a été interpellé par la police. Ce dernier avait des armes en sa possession. Les policiers ont également saisi des armes appartenant à son staff. Placé en garde à vue, il doit passer devant un tribunal ce lundi. Il risque de se voir condamner à une lourde peine.

En effet, ce n’est pas la première fois que Kodak Black rencontre ce genre de problème. Mi avril, il avait déjà été interpelle à la frontière entre le Canada et les Etats-Unis. Cette fois là, il avait sur lui un revolver mais également de la drogue. Une semaine plus tard, le FBI avait procédé à une fouille minutieuse de son bus de tournée lors d’un concert à Washington. Là encore, des armes avaient été découvertes. Il semble donc que les autorités aient décidé de ne pas la lâcher.

On peut d’ailleurs se demander pourquoi, kodak Black persiste à se balader avec tout un arsenal. Pour certains, il aurait pris des dispositions pour assurer sa sécurité.  Il y a un quelques semaines, il avait déclaré qu’il donnait une année à la femme de Nipsey Hustle pour faire son deuil et pour qu’elle se mette avec lui… Cette déclaration avait provoqué un tollé. TI et The Game s’en était pris à lui et l’avait menacé de représailles.