Artistes

Koba LaD arrêté par la police en plein concert au Zénith de Paris (vidéo)

12 novembre 2019 à 12h00 Par A.L.
Koba LaD a fait une énorme blague à son public en se faisant arrêter par des faux policiers pendant son concert.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube Koba LaD

Le 9 novembre dernier, lors de son concert au Zénith de Paris, les fans de Koba LaD ont pu voir la police débarquer sur scène pour interpeller le rappeur.

Grosse surprise le 9 novembre dernier au Zénith de Paris ! Tandis que Koba LaD performait comme jamais sur scène lors de son concert, le rappeur a été arrêté par les forces de police devant son public littéralement interloqué. Si la scène a été filmée puis a été postée sur les réseaux sociaux, il s’agissait bien entendu d’une énorme et spectaculaire mise en scène qui a néanmoins poussé le public à scander le fameux “Fuck le 17” du 13 Block qui a récemment fait polémique. Malgré tout, étant donné que la supercherie a persisté pendant de longues minutes, les spectateurs n'ont pas deviné tout de suite qu'il s'agissait d'une simple blague. Un moment de flottement est donc apparu dans la foule avant que Koba LaD ne revienne sur scène, habillé d'un gilet par balles, pour interpréter son morceau Geudro.

Dès le lendemain, alors que la vidéo est devenue virale sur la toile, la mise en scène a été confirmée par un des figurants qui a posté ce message :"Quand on te demande de faire de la figuration pour arrêter Koba LaD sur la scène du Zénith de Paris bah t’es pas fier mais tu le fais".

Ce n'est pas la première fois que Koba LaD se fait remarquer sur scène. En septembre dernier, celui qui a cartonné avec son album L'Affranchi, certifié disque d'or, et comportant des morceaux incontournables tels que CellophanéRR 9.1 avec Nisk ou encore Matin avec Maes, faisait parler de lui à cause de son coup de colère sur scène, lors de la cinquième édition de l'Uzine Festival à Charleroi, en Belgique. En effet, un spectateur présent dans le public et proche de la scène, avait jeté plusieurs projectiles sur le rappeur, selon les témoins présents sur place qui avaient raconté les faits sur Twitter. Très énervé face à ce comportement, Koba LaD avait alors répliqué en prenant un grand élan pour lancer un micro en direction de la personne qui l’avait visé au départ avant de sortir de la scène pour aller se calmer. Et cette fois, ce n'était pas une blague !