Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Artistes

Karima de la Fonky Family, voix féminine inoubliable du tube "Bad Boys de Marseille", est décédée

18 novembre 2020 à 15h45 Par A.L.
La chanteuse a marqué l'un des tubes les plus incontournables du rap français.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube © Clip "Bad Boys de Marseille"

Sat L'Artificier, membre de l'ancien groupe de rap marseillais Fonky Family, a annoncé ce mercredi le décès de Karima, la chanteuse qui interprétait le refrain du légendaire tube "Bad Boys de Marseille" en 1995.

Le monde du rap est en deuil. Ce mercredi 18 novembre, Sat L'Artificier, un des membres de la Fonky Family, a annoncé la triste disparition de Karima. "Elle était la voix féminine des Bad Boys de Marseille. Karima, merci pour ce refrain légendaire... et tout le reste. Repose en paix", a ainsi écrit le rappeur sur Twitter. La chanteuse, dont l'âge n'a pas été communiqué, était membre du groupe marseillais au milieu des années 90, avant de finalement s'en éloigner. "Le truc c'est que depuis qu'on avait pris un virage plus dur, elle avait de plus en plus de mal à trouver sa place dans l'équipe, jusqu'au moment où on s'est rendu compte que c'était plus la peine... Ça s'est terminé froidement. Elle a voulu arrêter le chant pour se mettre au rap mais ça ne collait pas", avait déjà expliqué Sat L'Artificier lors d'une interview donnée à l'Abcdr du son.

"C’est Pone qui l’avait rencontrée. Elle avait chanté sur un morceau du Rat et de Choa et on avait vraiment accroché à sa voix, donc on lui avait dit que pour nous c’était comme si elle faisait partie du groupe. Et elle était avec nous sur scène ce fameux soir où on a rencontré IAM, ce qui fait qu’elle s’est aussi retrouvée sur Métèque et mat", s'était également souvenu le rappeur à propos de Karima. Les causes de son décès n'ont pas été dévoilées.