Artistes

Kanye West clashe Drake dans une série de tweets !

14 décembre 2018 à 10h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Kanye West

Rien ne va plus entre Kanye West et Drake ! Le rappeur s’est emparé de ses réseaux sociaux pour régler ses comptes avec le chanteur canadien. Et c’est quand même assez comique, au final. Regardez !

Tiens, tiens, cela faisait un petit moment que Kanye West se faisait discret. Quelques jours, seulement, en soit. Il commençait sérieusement à nous manquer ! Enfin, surtout ses délires complotistes. Et bien, nous sommes servis ! La nuit dernière, le rappeur de 41 ans s’est emparé de ses réseaux sociaux pour interpeller Drake et régler ses comptes. Une série de 80 tweets a été publiée sur son compte Twitter tout au long de la nuit. Quatre-vingt tweets. 

Kanye West commence par réclamer des excuses à Drizzy concernant son couplet dans le titre No Stylish de French Montana et dans lequel il tacle les Yeezy 350 [les baskets de Kanye West en collaboration avec adidas] ou encore ses messages envoyés à Kris Jenner [la mère de son épouse, Kim Kardashian]. Kanye West évoque aussi le clash entre Drake et Pusha T. 

Après quelques messages accusateurs, Kanye West déclare cependant : « Je ne te ferai jamais de mal intentionnellement, mec (…). C’est de l’amour, mais ne joue pas avec moi ». Puis soudainement, il nous annonce : « Drake m’a téléphoné pour tenter de me menacer ». Il poursuit : « Donc Drake, si quoi que ce soit arrive à moi ou ma famille, tu seras le premier suspect… Alors arrête de me parler de la sorte ». 

Mais si on pensait que le long monologue nocturne de Kanye West sur Twitter touchait enfin à sa fin, il n’en était absolument rien. Les insomniaques de l’Hexagone ont pu encore se régaler et rire face aux propos du rappeur. Et pour cause, ce dernier a ensuite prétendu avoir inspiré et influencé Drake dans sa carrière musicale. Il se décrit comme « l’idole » et « l'oxygène » de Drake et estime qu’il n’y aurait jamais eu de « Drake sans Kanye West, alors ne tente pas de me menacer ». 

Puis finalement après plus de 11 heures passées à s’acharner sur Drake, Kanye West a finalement rendu les armes, non sans se faire un dernier petit « ego trip » : « Si je n’existais pas, tous les artistes feraient des chansons en ma mémoire. J’ai besoin de l’amour et du respect que nous n’avons pas offert à Michael pendant que je suis encore en vie. Aucun artiste ne devrait me dénigrer. Point ». Ah, sacré Kanye !