Artistes

Kalash : son procès est renvoyé

19 septembre 2019 à 19h38 Par Bertrand Loppin
Kalash sera fixé sur son sort le 2 avril prochain
Crédit photo : Kalash

Kalash comparaissait aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Paris. Son procès pour outrage, rébellion et délit de fuite a été renvoyé à la demande du parquet et de la partie civile. Explications.

Kalash va devoir patienter avant d’être définitivement fixé sur son sort. Il était effectivement convoqué ce matin devant le tribunal correctionnel de Paris. Kalash est poursuivi pour délit de fuite, outrage et rébellion. Dans la nuit du 16 au 17 mars 2019, il avait eu une altercation avec des policiers qui l’avait interpellé. Ce dernier avait embouti deux véhicules avec sa Porsche sur les Champs Elysées. La vidéo de cet interpellation avait été largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Ce matin, lors de l’audience, la partie civile et le procureur ont demandé et obtenu le renvoi du procès. Finalement, une nouvelle audience a été fixée au 2 avril 2020. En attendant, l’avocat de Kalash a obtenu un allègement de son contrôle judiciaire. Il peut de nouveau conduire.

Dans cette affaire, l’avocat de Kalash reconnaît les faits d’outrage et de rébellion. En revanche, il conteste le délit de fuite. Il disposerait d’images de vidéo surveillance pour le prouver. De son côté, kalash a porté plainte pour violences policières. Il soutient qu’il a eu le nez fracturé lors de son interpellation.

Ce n'est pas la première fois que Kalash fait face à la justice. En 2014, il a été mis en examen pour l'agression de policiers. En 2016, il a été condamné à six mois de prison avec sursis pour détention d'arme à feu sans autorisation.