Artistes

Kaaris insulte Booba après son refus de signer le nouveau contrat ! (Vidéo)

11 février 2019 à 12h20 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Kaaris

Nouvel épisode dans le feuilleton « Booba vs Kaaris ». Cette fois-ci, Kaaris s’est emporté et a littéralement insulté Booba sur les réseaux sociaux après que ce dernier se soit rétracté en recevant le nouveau contrat de leur combat de boxe.

Nouveau rebondissement dans l’affaire opposant Booba à Kaaris. Après des semaines de négociations, Kaaris a récemment annoncé que son combat de boxe contre le duc de Boulogne aurait finalement lieu en Tunisie au mois de juin prochain. Le document officiel fait état d’un cachet d’un million d’euros et d’un kebab, un bonus réclamé par Booba. Mais voilà, aujourd’hui, ce dernier se rétracte et refuse les conditions de son rival. 

Fortement agacé et épuisé par les caprices de Booba, Kaaris s’emporte sur son compte Instagram. « Maintenant que tu vois que c’est réel, tu te chies dessus. Zarma, j’ai piscine (…). T’as pas de couilles. Si tu ne signes pas ce contrat, tu n’auras plus le droit à la parole avec moi », écrit-il en légende de sa publication. Ensuite, dans une vidéo (ci-dessous) où il est installé au voltant de sa voiture de sport, Kaaris insulte littéralement l’interprète de Petite fille : « Tu flippes, t’es une grosse sa**pe et tout le monde le voit ! ». 

Le rappeur originaire de Sevran livre ensuite les détails concernant les lignes de son contrat : « Moi aussi, j’aurais voulu que ça se passe en Europe, mais tu sais très bien qu’avec nos antécédents Orly, aucun préfet n’aurait donné l’autorisation, c’est pour ça que dans ton contrat bidon, il y a avait Belgique, Suisse, etc. Toi-même, tu ne savais pas ! Le promoteur a contacté mon avocat, il a lu le contrat et c’était le meilleur compromis. Mais apparemment, tu as un problème avec la Tunisie ».

« Ouais, y’a pas ton nom sur ta partie. Parce que c’est une partie entre toi et le promoteur. Y’a ma partie entre moi et le promoteur. J’ai signé ma partie (…). Ouais, c’est une représentation scénique. On n’est pas des combattants, j’espère que t’es au courant. T’es juste le ‘’coq sportif’’, une sal*pe body-buildée », enchaîne-t-il encore avant de reprocher à Booba d’évoquer sa religion pour le discréditer : « Il y a des joueurs de foot qui font la Ligue des Champions pendant le ramadan. Donc, ne t‘inquiètes pas pour mon entraînement ! ». Avant que la vidéo ne s’interrompe, Kaaris conclut : « Signe le contrat ou ferme ta g***** à tout jamais ! ». La tension est à son comble !