Artistes

Jay-Z se lance dans le commerce de...cannabis !

10 juillet 2019 à 12h00 Par A.L.
Crédit photo : Jay-Z

Le rappeur milliardaire Jay-Z ajoute une corde à son arc et se lance dans l'industrie de la marijuana !

Il y a quelques semaines, le célèbre magazine Forbes annonçait officiellement la nouvelle : la fortune de Jay-Z venait de dépasser le milliard de dollars. On pouvait ainsi constater que les revenus provenant de la musique étaient loin d’être l’essence de la richesse du rappeur. En effet, son catalogue musical estimé à 75 millions de dollars, son service de streaming Tidal à 100 millions et sa société Roc A Nation à 75 millions de dollars, ont permis au mari de Beyoncé de décrocher le fameux milliard. À tout cela s’ajoutent une collection d’oeuvres d’art estimée à 70 millions de dollars et un important patrimoine immobilier qui avoisinerait les 120 millions de dollars. Jay-Z, également propriétaire d’un penthouse dans le quartier de Tribeca, à Manhattan, ainsi que des propriétés dans la banlieue de New York et dans le quartier de Bel-Air à Los Angeles, disposerait également d’une trésorerie de 200 millions de dollars. Un joli pactole obtenu grâce à divers business qu’il a su développer. Ainsi, par cet article publié dans le magazine américain, on apprenait aussi que l'artiste avait engendré 310 millions de dollars de revenus grâce à ses parts dans le champagne Armand de Brignac et 100 millions de dollars grâce à son cognac D’Ussé.

Le cannabis, un marché fructueux pour Jay-Z ?

Aujourd'hui, c'est avec un tout autre domaine que Jay-Z espère gagner de l'argent. En effet, le rappeur milliardaire vient de faire son entrée dans l'industrie du cannabis en tant que "stratège en chef de la marque" pour la société californienne Caliva, créée à San José en 2015. Ainsi, en plus de poursuivre ses efforts en faveur de la justice sociale en renforçant la formation professionnelle des anciens prisonniers condamnés pour trafic de drogue, "Jay-Z favorisera la qualité et l'équité dans le développement de l'industrie du cannabis légal", a indiqué Dennis O'Malley, directeur général de Caliva, à la chaîne américaine CNN. De son côté, le principal intéressé a déclaré : "tout ce que je fais, je veux le faire correctement et au plus haut niveau. Avec tout le potentiel de l'industrie du cannabis, leur expertise et leur éthique, Caliva est le meilleur partenaire. Nous voulons créer quelque chose d'extraordinaire, nous amuser dans le processus, faire le bien et amener les gens le long du bon chemin". 

Si le rappeur Snoop Dogg a sa propre marque de cannabis baptisée Leafs by Snoop, à l'instar de l'actrice Whoopi Goldberg qui a lancé, en 2016, une gamme de produits à base de marijuana destinés à soulager les douleurs menstruelles, Jay-Z rejoint ainsi, à son tour, la liste grandissante des célébrités qui se sont lancées dans le commerce du cannabis au cours des dernières années aux États-Unis, suite à la légalisation de la marijuana dans 11 États américains, dont la Californie.