Info générale

Instagram s’engage contre les photos d’automutilation

11 février 2019 à 14h40 Par virgil bauchaud
Crédit photo : Pixabay

Les clichés qui montrent des traces de mutilation seront supprimées ou rendues moins visibles sur Instagram. Le réseau social souhaite aussi mieux accompagner ses utilisateurs en situation de détresse.

Instagram part en lutte contre l’automutilation et le suicide. Le réseau social a annoncé qu’il allait agir et bannir les photos qui montrent des blessures auto-infligées sur ses contenus. Le géant américain entend « faire plus pour accompagner et protéger les utilisateurs d’Instagram les plus vulnérables ».

Les photos d’automutilation les plus virulentes seront supprimées. Les autres images seront rendues moins visibles, bannies par exemple des recommandations ou des résultats de recherche par hashtag.

Instagram affirme aussi qu’il s’engage à accompagner les utilisateurs qui postent ou cherchent des contenus liés à l’automutilation. Ces derniers pourraient être redirigés vers des organismes compétents. Des mesures qui découlent de réunions avec des experts de la santé mentale, affirme le réseau social.