Ile-de-France : 157.300 logements privés potentiellement indignes

3 décembre 2018 à 9h22 par Gianni CASTILLO

Une étude est publiée aujourd'hui et s'intitule «L'Habitat indigne et dégradé en Ile-de-France». Les chiffres sont alarmants⬦

SWIGG
Crédit: Pixabay

157.300. C’est le nombre de logements privés dans la région considérés comme indignes et insalubres. Ce chiffre représente 4 % du parc privé de l’Ile-de-France. Bien que tous les départements soient concernés, ce sont principalement Paris et la Seine-Saint-Denis qui sont principalement touchés. Les immeubles en ruine et les fissures apparentes sur les façades alertent sur la vétusté dont ils font fassent. Mais ce qui se passe à l’intérieur des logements passent inaperçus et pourtant est potentiellement dangereux.

C’est le cas notamment d’une famille rue Chaudron en Seine-Saint-Denis. Elle vit dans un immeuble frappé d’un arrêté de péril « non imminent » depuis septembre 1993. Cette famille s’inquiète d’un possible effondrement.

I