Artistes

Fianso vient-il de déclencher un énorme clash avec Lacrim, Booba et Hornet La Frappe ?

14 novembre 2019 à 20h49 Par Bertrand Loppin
Fianso victime d'un règlement de compte ou à l'origine d'un énorme clash ?
Crédit photo : Universal Music Group

Depuis quelques jours, des enregistrements audio d’une conversation téléphonique privée de Fianso ont été mis en ligne. Dans cette conversation, Fianso échange des propos au sujet de Lacrim Booba et Hornett La Frappe.

Le rap français va-t-il être à nouveau secoué par un énorme clash ? C’est la question que l’on peut légitimement se poser au regard des événements survenus ces derniers jours. Mardi 12 novembre, on apprenait que des enregistrements audio d’une conversation téléphonique privée entre Fianso et un interlocuteur dont la voix a été masquée circulait sur la toile. Ces enregistrements ont depuis été relayés à de nombreuses reprises sur les réseaux sociaux. Dans ces enregistrements, on peut entendre Fianso échanger des propos au sujet de trois rappeurs : Lacrim, Booba et Hornet La Frappe.

Ainsi, interrogé sur le fait de savoir si Booba et Lacrim entretiennent de bonnes relations, Fianso répond : « Lacrim, c'est son petit, c'est le petit à Booba ». On peut ensuite entendre Fianso lâcher une insulte destinée à Hornet La Frappe pour avoir fait un featuring avec Booba. A ce stade, une question se pose : qui a bien pu mettre en ligne ces enregistrements et dans quel but ? Si l ‘intention de nuire à Fianso semble clair, on peu aussi se demander si la manouevre ne cache pas une éventuelle opération marketing.

Quoi qu’il en soit et comme pouvait sy’ attendre, le premier à réagir a été Booba. Ce dernier a ainsi écrit sur Instagram en identifiant Lacrim : « Pas de grands pas de petits, que des z'hommes ». Lacrim a repartagé cette réponse avec ses abonnés. Il a ensuite envoyé un autre message avec un extrait d’une l’interview que Sofiane avait donné à Mouloud Achour pour Clique TV et dans laquelle il affirmait s’être rendu au Pont-de-Sèvres dans sa jeunesse afin de rencontrer Booba et de pouvoir travailler avec lui. Lacrim conclu en lâchant : « Moi en tout cas j’ai jamais fait ça ». Il a ensuite adressé un message de soutien à Hornet La Frappe : « T’as tout mon respect, fais pas attention, après toi, il m’a demandé un feat ». Il conclu ce dernier message par : « On va se capter rebeu » sans qu’on sache vraiment si cette petite phrase s’adresse à Hornet La Frappe ou à Fianso.