Facebook poursuivi pour discrimination dans la recherche de logements

29 mars 2019 à 13h33 par virgil bauchaud

Le gouvernement américain attaque Facebook en justice pour discrimination. Il estime qu'avec son ciblage publicitaire, certaines annonces de logements n'étaient pas visibles de tous les utilisateurs.

SWIGG
Crédit: Pexels

Facebook aurait-il permis à des annonceurs immobiliers d’exclure certaines personnes selon leurs couleurs de peaux, leurs sexes ou encore leurs religions ? C’est en tout cas ce que pense le ministère du logement américain, qui attaque le réseau social en justice. En clair, certaines annonces immobilières étaient rendues invisibles à certains utilisateurs, ciblés par la publicité.

Selon le ministère, Facebook n’est pas dans les clous des lois « en encourageant, facilitant et causant de la discrimination au logement à travers la plateforme de publicité de l’entreprise ».

Le réseau social au pouce bleu s’est dit « surpris » de cette plainte. Tout en rappelant qu’il travaillait activement à modifier son ciblage publicitaire pour endiguer les discriminations.

I