Insolite

Être célibataire à l’adolescence rendrait moins dépressif une fois adulte

11 septembre 2019 à 10h11 Par Armelle R
Crédit photo : Pixabay

Vous étiez un gros looser au collège et au lycée ? Pas de panique, c’est bon pour votre future personnalité.

L’adolescence c’est l’âge ingrat. Certains vont enchainer les relations et il y a les autres, qui galèrent. Si vous étiez dans cette catégorie, c’est finalement un bon signe pour vous aujourd’hui.

D’après une étude publiée dans le Journal of School Health de Brooke Douglas, doctorante en promotion de la santé au Collège de santé publique d’UGA, elle a expliqué que la majorité des ados ont vécu une expérience amoureuse entre leurs 15 et 17 ans, ce qui est un comportement normal pour cet âge là.

Mais l’étude s’est penchée surtout sur ceux qui n’ont pas eu de relations amoureuses ou intimes dans leur adolescence. D’après les recherches, les adolescents qui n’ont pas eu de relations amoureuses au collège et au lycée, connaissent plus de réussite que ceux qui sont sortis avec quelqu’un.

Conclusion de l’étude : les ados « célibataires » ont de meilleures relations sociales plus tard et sont mêmes de meilleurs leaders ! Autre avantage : ce sont des personnes moins dépressives une fois adultes comparés à ceux qui ont eu une relation amoureuse étant jeunes. Le fait de ne pas avoir eu de contact intime plus jeune font d’eux des gens plus adaptables en société. Bonne nouvelle !