Essonne : la technologie pour prévenir la fraude dans les transports en commun

27 novembre 2018 à 8h57 par Gianni CASTILLO

La société de Transports intercommunaux de centre Essonne va utiliser une intelligence artificielle sur son réseau pour lutter contre la fraude.

SWIGG
Crédit: Pixabay

Un algorithme a été créé par la start-up francilienne Datategy.Cette intelligence artificielle appelée OctoCity, va étudier les données collectées sur le terrain et va permettre de  déployer les agents de contrôle aux stations et aux heures les plus touchées par les fraudes, tout en maintenant la pression sur le reste du réseau.

Dans la région Ile-de-France, les fraudes dans les transports font perdre entre 300 et 500 millions d’euros par an. Le département de l’Essonne fait d'ailleurs partie des secteurs les plus touchés par la fraude avec un taux estimé à 28 %, alors que la moyenne française est de 20 %.

I