Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Epic Games vs. Apple : le procès s’ouvre aujourd’hui en Californie

03 mai 2021 à 09h05 Par Virgil Bauchaud
L'éditeur de Fortnite se plaint de la position abusive d'Apple.
Crédit photo : Chris DELMAS / AFP

Epic Games, l’éditeur de Fortnite, traine Apple au tribunal. La marque à la pomme est accusée d’avoir un monopole abusif sur les transactions de l’AppStore. Lucrative, la boutique virtuelle de la marque à la pomme sucite de plus en plus de défiance.

C’est un combat de titans qui débute et il ne se jouera pas sur consoles. Ce lundi 3 mai en Californie doit débuter le procès qui oppose Epic Games et Apple. Le créateur de Fortnite accuse la marque à la pomme de profiter de sa position dominante pour imposer ses propres commissions sur l’AppStore.

Plus concrètement ? Epic Games n’aime pas les règles dictées par Apple. À l’été 2020, l’éditeur avait proposé à ses joueurs d’acheter de la monnaie virtuelle directement depuis son service et non en passant par l’AppStore. La manœuvre n’avait pas plu à Apple, qui avait décidé de supprimer Fortnite des téléchargements .

L’AppStore, l’autre machine à billets d’Apple

Car le règlement d’Apple est clair : chaque contenu proposé en parallèle de l’application doit passer par sa boutique, ce qui permet au géant des smartphones de prendre une commission de 30%. Bien trop pour l’éditeur !

Selon un rapport ressorti ce week-end par le site Bloomberg, l’AppStore a généré 78% de bénéfices en 2019. Cette fois, la décision de justice pourrait marquer un tournant dans la stratégie commerciale d’Apple. Car toutes les grandes applications, également opposées à ces commissions, attendent le verdict de pied ferme.