Artistes

Drake : sa nouvelle statue de cire est plus vraie que nature (Vidéo)

20 juin 2019 à 10h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Drake

La nouvelle statue de cire de Drake au musée Madame Tussauds fait l’unanimité auprès des internautes. Regardez !

Drake rejoint les allées de Madame Tussauds à Las Vegas. Le célèbre musée vient en effet de dévoiler (ce 18 juin) la toute nouvelle statue de cire du chanteur canadien. Une statue qui a été inspirée par sa prestation dans son fameux clip Hotline Bling sorti en 2016. Et si les statues de cire de plusieurs autres artistes de l’industrie musicale ont souvent suscité un bad buzz tant elles étaient loin de ressembler aux versions originales, celle de Drizzy est une parfaite copie-conforme.

LES INTERNAUTES SONT UNANIMES

Les médias américains et les internautes sont, en effet, unanimes pour dire que celle-ci est très réussie : traits du visage, carnation de la peau, posture, look OVO et Timberland, et même montre Rolex, tout y est. L’illusion est même quasiment parfaite ! « Je crois que c’est la statue de cire la plus réaliste que j’ai jamais vu ! », « Pourquoi est-ce la seule statue qu’ils ont réussi ? », « Il s’agit de la seule belle statue du musée », « C’est vraiment du bon boulot, je suis satisfaite ! », « Elle est réaliste, je suis surprise qu’ils ne l’aient pas foirée ! », « Elle est tellement ressemblante que ça en est flippant ! », ou encore « Elle est plus belle que Aubrey [le vrai prénom de Drake] lui-même ! », peut-on lire dans les réactions d'une publication partageant les photos du musée Madame Tussauds de Las Vegas.

DRIZZY BIENTÔT DE RETOUR

La présentation de cette nouvelle statue de cire survient quelques jours seulement avant le début de la petite résidence (une série de 10 concerts) de Drake au XS Nightclub de Las Vegas. Elle succède également à l’annonce de l’artiste qui, lors de la parade célébrant la victoire des Raptors de Toronto en NBA, a officialisé le retour de l’OVO Festival. De plus, rappelons que Drizzy vient de dévoiler deux morceaux inédits, un « pack » de chansons : Omertà et Money in the grave feat. Rick Ross.