Déconfinement : plus de 400 km de bouchons en l’Ile-de-France mardi matin

SWIGG
Le périphérique Porte de Champerret
Crédit: Common Wikimedia / Jean-Michel Gobet

15 décembre 2020 à 9h51 par Mikaël Livret

Un pic inhabituel pour un mardi matin selon Sytadin. C'est deux fois plus que lors du premier déconfinement, en juin dernier.

Un pic à 425 kilomètres de bouchons. La fin du deuxième confinement, ce mardi 15 décembre, a coïncidé avec un trafic inhabituel sur les routes franciliennes. Selon les données de Sytadin, le pic a été atteint vers 9h. C’est 100 km de ralentissements supplémentaires par rapport aux moyennes d’embouteillages enregistrés un mardi matin.

Alors que le deuxième confinement a officiellement pris fin aujourd'hui, il n'est plus nécessaire d'avoir une attestation pour se déplacer et les déplacements entre régions sont à nouveau autorisés. Toutefois, la pluie tombée en abondance en fin de nuit et plusieurs accidents n’ont pas aidé à fluidifier le trafic sur les routes franciliennes.

Si l’on doit comparer : le premier jour du déconfinement en juin, seulement 200 kilomètres de bouchons cumulés avait été enregistrés par Sytadin sur les routes de la région parisienne.