Info générale

Climat : comment devenir un éco-citoyen au quotidien ?

15 mars 2019 à 11h18 Par MT
Crédit photo : Pik Pik Environnement

Comme chaque vendredi, la jeunesse va descendre dans la rue pour réclamer à l’Etat d’agir plus vite pour le climat. Mais au niveau de chacun, il est aussi possible d’agir.

Chaque vendredi, les jeunes sont appelés à descendre dans la rue pour le climat. Le mouvement est parti en Suède d’une lycéenne de 16 ans qui s’appelle Greta Thunberg. En aout 2018, elle décide de sécher les cours pour descendre dans la rue et réclamer d’agir plus vite pour l’environnement.

Depuis le mouvement a pris de l’ampleur. En Belgique mais aussi en France depuis quelques semaines. La question de l'environnement est en tout cas plus que jamais d’actualité alors que 4 associations viennent de déposer un référé contre l’Etat pour inaction climatique. Et à notre niveau que peut-on faire?

On a contacté Kamera, fondatrice de l’association Pik Pik environnement qui oeuvre en région parisienne. Son but ; aider tout un chacun à devenir éco-citoyen dans son quotidien. Pour Kaméra, il y a trois axes de départ faciles à suivre.

Déjà, il faut réduire ses déchets. On produit environ 1 kilo par jour et par personne d’ordures. On pense donc à recycler des vieux vêtements. Un t-shirt peut devenir un sac en toile. Des repair’café se développent pour réparer des petits objets cassés comme des lampes. On pense au troc etc…

La deuxième piste est d’acheter mieux. Alors ça consiste en quoi exactement ? Écouter le podcast

Bien sûr acheter mieux, c’est aussi essayer d’acheter le plus local possible, pour réduire la pollution créée par l’acheminement du produit jusqu’à votre assiette. Enfin il y a une troisième piste à suivre ; réduire les incivilités dont nous sommes responsables. Écouter le podcast

Kaméra nous confiait par exemple que dès fois ça part pourtant d’un bon sentiment. Par exemple, à toutes les personnes qui jettent du pain aux pigeons ; sachez que ça les rend malades et leur provoque des ulcères.

Si vous avez envie de devenir consom’acteur et non plus consommateur selon les mots de l’association ; Pik Pik environnement organise régulièrement des ateliers pédagogiques. Les bénévoles sont situés dans les Hauts-de-Seine à Issy-les-Moulineaux.