Insolite

Bradley Welsh : l'acteur de "Trainspotting 2" assassiné d'une balle dans la tête

20 avril 2019 à 16h45 Par A.L.
Crédit photo : Film "Trainspotting 2"

Tué d'une balle dans la tête, ce mercredi 17 avril, dans les rues d'Edimbourg, l'acteur Bradley Welsh n'avait que 42 ans.

Triste nouvelle pour les fans du film Trainspotting 2 ! L'acteur Bradley Welsh qui incarnait le chef de gang "Mr. Doyle", aux côtés d’Ewan McGregor et Ewen Bremner, a été retrouvé mort, une balle dans la tête, au beau milieu d’une rue d’Edimbourg. Considérant son décès suspect, les autorités écossaises ont donc lancé un appel à témoins pour tenter de déterminer les circonstances de sa disparition tragique et ainsi retrouver le coupable du tir. Selon le Daily Star, c'est une affaire de drogue – 3kg d'héroïne et 2kg de cocaïne – et une valise de 130 000 livres qu'il possédait qui lui ont valu sa perte.

Selon des témoins cités par le magazine, l'assassinat se serait déroulé ainsi : "Bradley Welsh est sorti de sa voiture, a parlé avec son voisin, puis il est rentré chez lui. Il a mis un pied sur l'une des marches du porche quand un homme a surgi et lui a tiré dessus." Il ajoute : "Brad avait un lourd passif dans sa jeunesse, mais il s'était retiré de tout cela. Il voulait juste bien faire pour les siens."

Un passé compliqué

Si son rôle dans Trainspotting 2 était son unique rôle au cinéma, Bradley Welsh avait également fait une apparition dans le documentaire Danny Dyer’s Deadliest Men, en 2009. Ancien boxeur, Bradley Welsh était engagé auprès des jeunes en difficulté qu'il tentait d'éloigner de la délinquance grâce à la salle d’entraînement qu’il avait ouverte, ayant lui-même un passé compliqué. "Je suis allé en prison pour extorsion, pour des histoires d'armes... ce genre de trucs", avait alors confié l'ex hooligan au journal The Scottish Sun en 2017. Dans une interview pour Edinburgh Evening News le 13 avril dernier, Bradley Welsh s'était remémoré ses années de banditisme et la prison. Il expliquait que la boxe l'avait sauvé : "Bien sûr que je regrette ce que j'ai fait. J'ai une fille et un garçon qui est comme un fils pour moi. Et je vais faire au mieux pour la société. C'est pour cela que je fais ce que je fais". Aujourd'hui, nombreuses sont les personnes qui lui rendent hommage. 

"Bradley John Welsh, mon cœur est brisé. Adieu, mon incroyable et sublime ami. Merci d'avoir fait de moi une personne meilleure et merci de m'avoir aidé à poser un regard plus doux et sage sur le monde", a confié Irvine Welsh, l'auteur de Trainspotting qui a inspiré le premier film de la saga.