Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Artistes

Booba et Kaaris se disputent en direct à la télévision (Vidéo)

25 janvier 2019 à 11h25 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Kaaris

Booba et Kaaris, épisode 3748… En plein direct, les deux rappeurs ont réglé leurs comptes avec des insultes qui ont beaucoup fait rire les téléspectateurs. Regardez !

Précédemment dans « Booba vs Kaaris » : après s’être inquiété pour la santé mentale de son rival, Kaaris a finalement décidé de répliquer à une énième attaque concernant la sortie de son nouvel album Or Noir 3. Aujourd’hui, dans le nouvel épisode « Booba vs Kaaris » : les deux rappeurs ne règlent pas leurs comptes sur les réseaux sociaux, mais directement à la télévision ! Oui, le feuilleton est loin d’être terminé et prend une nouvelle tournure… 

Ce jeudi 24 janvier, Kaaris s’est rendu sur le plateau de l’émission de Cyril Hanouna sur C8 pour promouvoir son nouveau projet. Sans surprise, l’animateur a aussi évoqué le clash qui l’oppose à Booba ainsi que le combat de boxe qui aura lieu le 5 avril prochain à Bruxelles (Belgique). Cyril Hanouna a même tenté de « rabibocher » les deux artistes. Et pour cela, il a carrément appelé Booba au téléphone, et ce, en plein direct. Le haut-parleur activé, les chroniqueurs, le public et les téléspectateurs ont alors pu écouter la conversation des trois hommes (voir vidéos ci-dessous). 

Les deux rappeurs commencent par se saluer poliment. « Il est où le contrat ? », demande ensuite Booba. « Dans ton c*l, frérot », répond alors Kaaris. Ca démarre bien… « Je crois que c’était une mauvaise idée », s’exclame Cyril Hanouna alors que ses deux autres interlocuteurs s’envoient de nouvelles piques. « Y’a pas de hache de guerre, je veux le tabasser, c’est tout (…). Il est impoli, il n’a pas de parole », enchaîne Booba. Kaaris se défend : « Tu m’insultes sur ton Instagram. Qu’est-ce que tu parles de politesse ? ». Ce dernier chambre ensuite son futur adversaire sur le ring : « Va mettre tes gants, t’inquiètes ma poule, jambes de coq ». 

« Je suis prêt : le jour, la date, l’heure, voilà. Que le meilleur gagne. Il n’y aura pas de hache de guerre, la hache est dans mon garage pour couper du bois. Il m’envoie le contrat, on le fait et on arrête d’en parler », renchérit encore Booba qui, d’après ses propos, sort tout juste de la salle de sport où il s’est entraîné pour le combat. On croit la discussion close, mais non, pas du tout. Kaaris veut en découdre : « Y avait combien de caméras à la salle ? Des maquilleuses, tout ça ? Tu fais du cinéma au ralenti dans ta salle ! ». L’interprète de Petite Fille ne se laisse pas faire et envoie un nouveau tacle : « Y’avait ta grand-mère avec un 5D ! ». Ils ont beau faire les gros durs, ils n’en restent pas moins très drôles dans leurs attaques…