Artistes

Booba annonce enfin une date et un lieu pour son combat avec Kaaris !

11 janvier 2019 à 10h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Booba

Le combat de boxe entre Booba et Kaaris, c’est désormais officiel ! Le Duc de Boulogne annonce enfin la date et le lieu de leurs retrouvailles… A vos agendas !

Après des semaines de rumeurs et d’excitation, c’est désormais officiel : Booba et Kaaris se retrouveront bel et bien sur un ring. Si les retrouvailles entre les deux rappeurs devaient à l’origine se faire dans l’enceinte de l’U Arena de Paris La Défense, soit la plus grande salle d’Europe, il n’en sera finalement rien. Dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, le Duc de Boulogne nous révèle de nouvelles informations concernant son combat de boxe avec son rival : le 5 avril prochain au Palais 12 de Bruxelles (Belgique) devant 18 000 personnes. Le rappeur de 42 ans précise même la catégorie dans laquelle lui et Kaaris vont évoluer : « Catégorie lourd-léger », écrit-il. 

RENDEZ-VOUS EN BELGIQUE, FINALEMENT....  

Face à la caméra de son smartphone, Booba s’adresse ensuite à son futur adversaire : « Armand [le vrai prénom de Kaaris], tu vas recevoir demain le contrat par huissier signé par moi-même à Universal, comme tu l’as demandé. Tu sais que ton album va flopper, t’est pas dans le top, t’es une grosse merde, ta seule issue, c’est la bagarre ». En cas de défaite, Booba promet même 300 000 euros. « Donc, à toi de jouer, frère », conclut-il sa vidéo affichant déjà plus d’un million de vues.

Voir cette publication sur Instagram

@kaarisofficiel1 #octogone le 05 avril à Bruxelles au Palais 12 ( 18 000 personnes ) catégorie lourd-léger 🦍🏴‍☠️

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

BOOBA ET KAARIS DÉJÀ CONDAMNÉS

Ce combat de boxe est censé être le « second round » de la violence altercation survenue entre les deux artistes dans un hall d’embarquement de l’aéroport de Orly en août dernier. Après un bref passage par la case prison, en octobre dernier, ils ont écopé d’une peine de 18 mois avec sursis. Une nouvelle audience est prévue dans les prochains jours afin déterminer les dommages et intérêts, leur bagarre ayant causé plus de 50 000 euros de dégâts.