Info locale

Bobigny : finalement, les loyers de 4.000 HLM ne seront pas annulés

30 avril 2020 à 14h47 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Wikipédia/Clicsouris

La semaine dernière, la mairie de Bobigny se montrait confiante pour l’annulation des loyers de 4.000 résidents en avril. La mesure ne sera finalement pas mise en place.

C’est la douche froide pour 4.000 habitants de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Finalement, les loyers du mois d’avril des HLM gérés par l’Office public de l’habitat ne seront pas annulés. En pleine crise sanitaire, les locataires vont donc devoir mettre la main au porte-monnaie pour verser ce mois de loyer.

Dans un courrier adressé aux foyers ce 29 avril, l’OPH indique qu’une telle mesure « n’a actuellement pas de base juridique et fragiliserait d’autant plus [sa] structure financière ». L’annulation d’un mois de loyers représenterait un manque à gagner de 1,6 millions d’euros.

La semaine dernière pourtant, la municipalité de Bobigny s’était montrée optimiste. Dans le même temps, l’OPH avait temporisé, évoquant de démarches administratives pas si évidentes.