Artistes

Black Panther : Akon veut construire son propre Wakanda en Afrique

22 juin 2018 à 15h29 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Wikimedia Commons

Lors d'une conférence au festival international de la créativité de Cannes, le chanteur Akon a annoncé vouloir créer une monnaie virtuelle pour sauver l'Afrique, ainsi qu'une ville futuriste inspirée du film Black Panther.

Déjà engagé en Afrique avec l'association éducative Konfidence Foundation, Akon se lance encore dans un projet pour "sauver l'Afrique". Lors d'une conférence au Cannes Lions, le festival international de la créativité de Cannes, le chanteur américano-sénégalais s'est exprimé sur une nouvelle perspective ; créer sa propre crypto-monnaie, ainsi qu'une ville futuriste au Sénégal. 

Selon lui, "les monnaies virtuelles pourraient sauver l'Afrique, car elles ramènent le pouvoir aux gens et ramènent la sécurité". Une monnaie virtuelle qui porterait le nom de "Akoin", faisant référence à son nom de scène et au bitcoin. Le chanteur a déjà créé un site officiel, et tient à ce que celui-ci soit installé sur "tous les portables entre aujourd'hui et décembre prochain".

Mais Akon ne s'arrête pas là. Il a aussi annoncé sa volonté de bâtir "l'Akon Crypto City", une ville futuriste à Diamniadio, au sud de Dakar. "Son propre Wakanda", c'est ainsi que le chanteur surnomme son projet, en faisant référence au film Black Panther.

Si certains trouvent le projet trop ambitieux pour un pays d'Afrique, beaucoup y croient, comme par exemple le Président du Sénégal qui aurait donné 2000 hectares de terrain pour que le projet puisse être mené à bien.