Insolite

Après un pari, il lance ‘Testicuzzi’ un mini jacuzzi pour testicules (vidéo)

20 octobre 2019 à 18h45 Par Mélanie Hroorakvit
Un gadget qui promet des moments de détente et de relaxation intenses.
Crédit photo : Testicuzzi

Lors d’une conversation avec une bande d’amis, Pride Smith a l’idée de créer un mini jacuzzi pour testicules.

Dans la catégorie ‘inventions loufoques et pas fortement utiles’, on peut désormais ajouter le Testicuzzi. Comme l’explique son créateur Pride Smith au journal Metro, ce projet de jacuzzi pour testicules a germé à partir de vieilles blagues entre amis. « Ca a commencé lors d’une conversation sur un bateau il y a deux étés de cela. Ils parlaient des tendances chez les étudiants car à l’époque, certains remplissaient un gobelet avec de l’eau et y plongeaient leurs testicules pendant qu’une fille soufflait dedans avec une paille (…) Mon associé Ryan, qui était présent, m’a tout de suite appelé et après m’avoir raconté la discussion, a ajouté en rigolant : « On devrait vraiment créer un jacuzzi pour les testicules des gens ! » Ni une ni deux, le duo décide alors de se lancer dans l’aventure.

« Une expérience magique »

Pride Smith s’est alors attelé au design afin de concevoir un prototype pour l’impression 3D. Ainsi, le « Testicuzzi » affiche même un coussin pour reposer son pénis pendant que les testicules feront trempette dans les bulles. Selon Pride, les retours sont très positifs, ajoutant que tous ceux qui ont pu tester le Testicuzzi ont trouvé la sensation « confortable, rafraîchissante et relaxante », qualifiant même l’expérience de ‘magique’.

Décliné en 3 coloris - blanc et noir, rouge et noir et le dernier en or 14 carats ! - le gadget n’existe qu’en une seule taille, qui sied pour le moment à tous les hommes l’ayant essayé. D’ores et déjà disponible sur leur site internet, avec une livraison prévue pour le 10 décembre (pile à temps pour Noël) il est actuellement soldé au prix de 39,95$ (35€) au lieu de 99,95$ (environ 90€). Seul, celui en or reste à 10 000$ (9000€). Un prix exorbitant mais comme le dit l’adage, quand on aime on ne compte pas…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par testicuzzi (@testicuzzi) le