Le Morning Swigg

ALERTE JOB : tester des sites internet en étant ivre

16 janvier 2019 à 10h50 Par Armelle R
Crédit photo : Pixabay

On peut désormais s’alcooliser utile. Il existe un métier où on est rémunéré pour boire de l’alcool et aller sur des sites Internet. On vous explique tout.

« Testeur de site en étant bourré », c’est le nom d’un nouveau métier. Ça permet de lier l’utile à « l’agréable ». Un américain, Richard Littauer, a testé ce job improbable. Résultat : il se fait 437 euros pour tester des sites en étant complètement alcoolisé. Il fait ce travail deux fois par semaine de chez lui. Il filme sa navigation sur les sites à tester et les envoie ensuite aux développeurs.

En effet, le but de cette démarche c’est de savoir si les sites testés sont faciles à utiliser. Si un homme ivre arrive facilement à naviguer dessus, c’est que le site est bien conçu et simple d’accès. Par contre, on ne connaît pas le degré d’alcool qu’il faut avoir pour pouvoir travailler. Bien sûr, le mieux est de travailler avec modération.