Agression de Yuriy à Paris : la piste des bandes rivales étudiée

SWIGG
Le jeune Yuriy a été violemment agressé dans le quartier Beaugrenelle (XVe arrondissement), le 15 ja
Crédit: @maman_de_yuriy

25 janvier 2021 à 8h47 par Mikaël Livret

Cet adolescent de 15 ans, passé à tabac et laissé pour mort sur la dalle de Beaugrenelle, est sorti du coma. Ses agresseurs sont toujours recherchés.

Après une semaine de coma, l’adolescent s’est réveillé ce week-end. Pas un mur n’échappe à son visage. Les affiches avec la photo de Yuriy sont placardées un peu partout dans le quartier de Beaugrenelle, dans le XVe arrondissement de Paris.

Depuis la diffusion vendredi soir sur les réseaux sociaux de la vidéo où une dizaine de personnes le tabassent pendant de longues secondes, armées de battes de base-ball, de béquilles ou de marteau, plus personne n'ignore l'agression dont l'adolescent de 15 ans a été victime le 15 janvier, alors qu'il prenait la fuite avec ses copains. Une enquête est par ailleurs ouverte pour déterminer comment les images de vidéosurveillance ont pu fuiter sur internet.

La piste d’une rivalité entre bandes de Vanves (Hauts-de-Seine) et de la cité RD4 près du centre commercial Beaugrenelle est étudiée par les enquêteurs. Aucun des agresseurs n'avait été interpellé dimanche soir, précise le parquet de Paris. Une enquête ouverte pour tentative d'homicide volontaire a été ouverte. 

De nombreux messages de soutien

Le footballeur Antoine Griezmann, l'acteur Omar Sy, le nageur Amaury Leveaux… Depuis vendredi soir, de nombreuses personnalités, choquées par les images, mettent en ligne des messages de soutien à #Youriy, le hashtag le plus diffusé sur Twitter samedi.

Le même jour, l'Elysée a appelé la maman de l'adolescent pour prendre de ses nouvelles. Le ministre de l'Intérieur et, ce dimanche, le garde des Sceaux se sont aussi manifestés pour dénoncer l'agression.

Aujourd'hui, la maman du jeune garçon a lancé une cagnotte sur internet destinée à son rétablissement. 

I