Artistes

A$AP Rocky : « choqué et effrayé », le rappeur témoigne devant le juge suédois

02 août 2019 à 10h00 Par A.L.
Crédit photo : A$AP Rocky

La justice suédoise a décidé de poursuivre A$AP Rocky pour violences. Et tandis que son procès a débuté il y a quelques jours, ce mardi 30 juillet, le rappeur a été appelé à la barre pour témoigner.

Le 2 juillet dernier, A$AP Rocky a été interpellé suite à une rixe qui s’est déroulée dans les rues de Stockholm, en Suède. Alors qu'il y passait quelques jours pour un festival, le rappeur américain originaire de New York a complètement perdu le contrôle de lui-même lors d'une balade dans les rues de la capitale suédoise, d'habitude réputées pour leur tranquilité. Une promenade qui a malheureusement mal tourné pour l'artiste et son équipe, ou plutôt pour les personnes qui se sont disputées avec eux… En effet, deux jeunes auraient eu une altercation avec la star quelques minutes auparavant dans un restaurant pour une histoire d'écouteurs brisés. Les deux hommes ont donc suivi A$AP Rocky, tout en le menaçant de prévenir la police. Une jeune femme est ensuite arrivée pendant l'altercation afin de dénoncer l'attitude des deux individus qui l'auraient agressée sexuellement. Un geste qui aurait donc poussé "Flacko" et ses amis à donner une leçon aux deux agresseurs présumés.

A$AP Rocky incarcéré 

Depuis son interpellation, la justice suédoise a décidé de placer le rappeur en détention provisoire le temps de l’enquête. Objectif : éviter qu’il ne prenne la fuite et prendre le temps de faire toute la lumière sur les circonstances de cette bagarre. Malgré une pétition, malgré le soutien de nombreux rappeurs américains et malgré une procédure d’appel lancée par son avocat, rien n’y a fait. A$AP Rocky reste en prison. Si de nombreuses célébrités telles que Kanye West, Kim Kardashian ou encore Cardi B ont milité pour sa libération, les fans de la star se sont aussi mobilisées en masse. Une pétition en ligne, a également été lancée : elle précise qu'ASAP Rocky a agi en état de légitime défense et souligne qu’il est actuellement détenu dans des conditions inhumaines.

A$AP Rocky s'explique devant le juge

Si l'affaire d'A$AP Rocky fait parler d'elle partout à travers le monde, le rappeur a livré jeudi sa version des faits au cours de la deuxième journée de son procès qui agite les relations entre Washington et Stockholm. "Nous ne voulions pas provoquer ces gars. Nous voulions simplement nous éloigner d’eux", a raconté Rakim Mayer (son vrai nom). A$AP Rocky a également indiqué que le comportement "intrépide" de la victime lui avait fait peur. En effet, l'artiste a précisé avoir eu l’impression que Jafari, la présumée victime, était sous l’emprise de stupéfiants. "Ils n’avaient pas peur et ses yeux étaient bizarres. Il n’a pas hésité à s’approcher d’un grand garde du corps en posant des questions auxquelles il savait que nous n’avions pas de réponse", a-t-il confié.

Sur l’une des vidéos mises en ligne sur son compte Instagram, on voit d’ailleurs le rappeur expliquer face à la caméra : "Je ne veux pas avoir de problèmes avec ces deux garçons qui n’arrêtent pas de nous suivre"

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par PRETTY FLACKO (@asaprocky) le

A$AP Rocky a toutefois reconnu par la suite avoir "jeté" sa victime à terre avant de lui "donner un coup de pied au bras" - dans le but de venir en aide à son garde du corps, pris à partie par la victime et son ami. "J’ai vu que mon agent de sécurité était blessé et saignait. On ne savait pas à quoi s’attendre. Je ne viens pas de Suède, donc c’était très effrayant", a lâché la star devant la barre. A$AP Rocky a toutefois nié l’avoir frappé avec une bouteille. "Je n’ai eu la bouteille qu’un instant mais je l’ai posée. Mes amis l’ont ramassée pour la mettre hors de portée", a-t-il raconté. 

Néanmoins, le parquet plaide l’acte volontaire, estimant qu’A$AP Rocky et ses coprévenus avaient agressé la supposée victime alors qu’ils avaient avec eux le nombre et la force physique. Quoiqu'il en soit, le procès du rappeur se termine aujourd'hui, dernier jour d'audience à l'issue de laquelle le tribunal annoncera (sûrement dans la soirée) la date du verdict, probablement mis en délibéré. Il décidera également de la libération ou du maintien en détention d'A$AP Rocky dans l'attente de la décision. Affaire à suivre dans quelques heures...