Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Yvelines : de nouveaux affrontements ont éclaté à Chanteloup-les-Vignes

04 novembre 2019 à 11h25 Par Mikaël Livret
Une deuxième nuit de violence a émaillé la commune de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines)
Crédit photo : Préfet 78

Des CRS ont été pris à partie par un groupe d’individus hostiles, dans la nuit de dimanche à lundi. Les deux suspects interpellés la veille sont déférés ce lundi au palais de justice de Versailles.

Un relatif retour au calme. De nouvelles échauffourées ont eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi à Chanteloup-les-Vignes. Vers 22h35, les CRS déployés en renfort dans la ville ont été pris à partie par un groupe hostile, près de la Place du Pas. Ils ont lancé quatre tirs de mortier vers les agents, sans les toucher. Les CRS ont répliqué avec des grenades incommodantes. Aucun autre incident n'est survenu durant la nuit.

La veille, de violents affrontements avaient éclaté dans cette commune des Yvelines. Une trentaine de personnes ont pris pour cible pompiers et policiers venus en renforts. Des jets de projectiles, de mortiers et de cocktails Molotov ont émaillé la soirée de samedi. Le chapiteau de « l'Arche », une structure de bois qui accueille des activités culturelles destinées aux enfants, a été incendié et entièrement détruit. Un bâtiment inauguré quelques mois plus tôt dans la cité de la Noé, et dont la construction avait coûté 800.000€.

Deux personnes interpellées

Un adolescent de 17 ans et un jeune majeur ont été appréhendés. Ils soutiennent avoir été arrêtés par erreur alors qu’ils passaient par là. Ils doivent être déférés ce lundi au palais de justice de Versailles. Le majeur devrait être jugé en comparution immédiate et le mineur sera présenté à un juge pour enfant pour participation à un attroupement armé. Les incendiaires du cirque courent toujours. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale des Yvelines.