Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Voilà pourquoi nous passons 52 minutes par jour à faire des commérages !

07 octobre 2019 à 09h51 Par Armelle R
Les commérages permettent de créer des interactions avec d’autres personnes et de s’intégrer.
Crédit photo : Pixabay

On passe beaucoup de temps à commérer. D’après une étude, ce n’est pas du temps perdu, c’est un moyen de s’intégrer dans un groupe.

Les commérages tout le monde en fait, c’est dans la nature humaine. Une étude dévoilée dans le TIME précise que le commérage « nous vient naturellement ». C’est une façon de faire son « intéressant » et de s’imposer dans une communauté. La professeure en psychologie à l’Université de Californie Megan Robbins, explique que les potins permettent de créer des interactions avec d’autres personnes et de s’intégrer. Les commérages aident aussi à lutter contre la solitude et servent à se divertir. Au travail, notamment, commérer est un souffle grâce auquel on pense à autre chose que le boulot à effectuer, ce qui permet de faire passer le temps plus vite.

Une autre étude publiée dans le Social Psychological and Personality Science s’est penchée sur le phénomène des commérages. Ils ont étudié et enregistré les potins de presque 500 personnes pendant plusieurs jours. Résultat de l'étude : on passe 52 minutes par jour à parler sur les autres dans leurs dos. Mais ce n’est pas forcément pour nuire. Ils se sont rendus compte que 75% des commérages sont neutres, 15% sont méchants, et 9% sont positifs et à chaque fois sur des personnes absentes de la discussion.

Et vous, pourquoi vous commérez ?