Artistes

Vegedream accusé de violences conjugales par son ex-compagne, il répond (photos)

07 avril 2020 à 12h40 Par A.L.
Vegedream affirme ne pas avoir frappé son ex-compagne.
Crédit photo : Universal Music

Shauna, l'ex-compagne de Vegedream, vient d'accuser le rappeur d'agression en postant des photos de ses supposées blessures. Si de son côté, l'artiste dément toute violence, il a annoncé qu'il allait déposer plainte.

Énorme scandale pour Vegedream ! Ce mardi 7 avril, le rappeur de 27 ans est en tête des discussions sur les réseaux sociaux en raison des accusations d'agression émises par son ex-compagne Shauna. En effet, la jeune femme a posté des photos sur Instagram de ses supposées blessures, notamment des griffures à différents endroit de son corps. "C'est pas du tout dans mes habitudes de passer par les réseaux sociaux, mais là il m'est arrivé quelque chose de très grave que je ne souhaite à aucune femme sur terre ! Dès lors que j'ai appris que l'homme avec qui je partageais ma vie depuis 3 ans a osé me tromper, inventer des rumeurs sur moi, et s'est permis de lever la main sur moi, je me sens dans l'obligation de partager", a ainsi écrit Shauna. 

Très vite, l'artiste a réagi à son tour et démenti toute forme de violence avec un message publié sur Twitter ce mardi matin. "Les hommes mentent mais pas les caméras de surveillance ! Donc moi je suis un chat pour te griffer comme ça ? Par pitié, ne croyez pas tout ce que vous voyez. A très vite merci, malgré ça je salirai jamais 3 ans de relation. La justice s’en chargera", a lâché Vegedream.

Le rappeur a également donné plus d'explications dans une vidéo postée sur Snapchat. "C'est très très grave ce qui est en train de se passerMa relation a été mise au grand jour (sic), je pense que c'est ce qu'elle voulait depuis le départ. [...] En trois ans il s'est jamais rien passé, j'ai toujours été serviable, j'ai toujours fait les choses comme je le devais. J'ai toujours pris soin de cette personne, malgré les hauts et les bas". Selon lui, après les insultes, Shauna lui aurait asséné plusieurs "coups de poing". Il l'aurait alors "poussée" avant d'être attaqué par les autres filles assistant à la scène. Après le départ du rappeur, Shauna aurait envoyé son adresse à des tiers pour qu'ils "viennent chez lui lui faire du mal". 

"Ce que je regrette, c'est de l'avoir poussée. C'est tout ce que je regrette", a-t-il conclu. Affaire à suivre...