Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Valérie Pécresse veut une Ile-de-France sans sida !

05 juillet 2017 à 18h43 Par Bertrand Loppin

La présidente de la région Ile de France vient de présenter son plan de lutte contre le sida. Valérie de Pécresse s’est donnée pour objectif d’aboutir à une ile de France sans sida.

L’Ile de France est aujourd’hui la région de France la plus touchée par le sida. Elle concentre 42% des personnes qui ont découvert leur séropositivité. Un tiers des personnes vivant avec le sida habite dans la région. Forte de ce constat, Valérie Pécresse vient de présenter un plan de lutte contre le VIH. La présidente de la région s’est fixée pour objectif une Ile de France sans sida pour 2030, un objectif essentiel alors l’on constate l’émergence d’une pratique très inquiétante : Le stealthing

Pour y parvenir, ce plan prévoit toute une série de mesures vont notamment améliorer la prévention et le dépistage. La région, va financer 10 000 autotests. Ils seront distribués par des associations et des professionnels de santé. Cette action sera mise en place dès cet été. 2000 autotests seront immédiatement mis à disposition.

La région Ile de France apportera également une aide financière à des associations pour acquérir des bus qui serviront à pratiquer des tests d’orientation rapide à destination des populations qui échappent aux dépistages traditionnels (migrants ou habitants des quartiers populaires… )

Toute l’offre de distributeurs de préservatifs installés dans les lycées d’Ile de France va être recensée. Cette information sera ensuite intégrée dans l’iPass contraception, une plateforme numérique à destination des jeunes, lancée en octobre dernier. Le Youtubeur Seb la Frite a également été choisi pour assurer la promotion de ce site.

Enfin, la région soutiendra les acteurs associatifs pour l'accompagnement des jeunes franciliens séropositifs. Cette aide passera également par la lutte active contre les discriminations et pour l'égalité femmes/hommes, et en premier lieu l'homophobie et la sérophobie.

Deux ambassadeurs ont été choisis pour mener à bien ce plan Ile de France sans sida. Il s’agit de Jean Luc Romero, conseiller régional RadIcaux de gauche et de Jean Spiri, président du Crips (Centre régional d'information et de prévention du sida), conseiller régional Les Républicains. Ce plan sera examiné par le conseil régional vendredi.