Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Une nouvelle aide pour la mobilité des étudiants

18 juillet 2018 à 12h30 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Flickr

Le gouvernement vient de préciser les conditions d’attribution d’une nouvelle aide à la mobilité. Cette aide sera d’une valeur de 200 à 1000 €. Elle sera réservée au nouveau bachelier dont les vœux sur Parcoursup ont été refusés et qui acceptent une place éloignée de leur domicile.

Désormais, les nouveaux bacheliers peuvent bénéficier d’une aide à la mobilité. Sa création avait été annoncée il y a plusieurs mois. Elle a pour objectif d’apporter un soutien financier aux bacheliers qui acceptent une place dans l’enseignement supérieur dans un établissement éloigné de leur domicile. Aujourd’hui, le gouvernement précise les choses.

Cette aide sera réservée aux personnes inscrites sur Parcourssup et qui ont vu toutes leurs demandes de vœux refusées. Pour en bénéficier, le futur étudiant devra avoir saisi la commission académique d’accès à l’enseignement supérieur et devra avoir accepté une proposition émise par le recteur impliquant un déménagement. L’attribution de cette aide sera gérée par le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires de l’académie d’origine de l’étudiant.

Son montant pourra aller de 200 à 1 000 €. Il sera fixé par une commission, après examen du dossier. L’aide sera versée en une seule fois, en début d’année universitaire. Elle est cumulable avec une bourse sur critères sociaux, une allocation annuelle, une aide ponctuelle, une aide à la mobilité internationale ou une aide au mérite. Au total, selon le ministère de l’enseignement supérieur, 10 000 nouveaux bacheliers pourraient être concernés. Cette aide bénéficie d’une dotation budgétaire de 7 millions d’euros.